Présentation

Les pêches maritimes professionnelles regroupent des activités très différentes : peu de chose en commun entre le travail d’un matelot sur un thonier-senneur et le patron d’un pointu, si ce n’est la passion de leur métier et leur savoir-faire d’initié de la mer.

Les pêches maritimes se pratiquent principalement sur le plateau continental, qui est relativement réduit dans la région à cheval sur le Golfe du Lion et sur la côte provençale, (très proches des côtes les profondeurs sont souvent supérieures à 1000 mètres de bathymétrie). Au fil des mers, des étangs et des canaux le long d’un littoral de 800 kilomètres la diversité des espèces, ont amené les pêcheurs à pratiquer des techniques de pêche différentes et surtout saisonnières. Ce modèle d’exploitation multi-espèces permet un effort varié et donc une pression de pêche répartie sur des espèces et milieux différents et ainsi garantit un équilibre d’exploitation de la ressource. C’est en conservant cette polyvalence et en préservant ces savoir-faire que les pêcheurs professionnels demeurent des artisans de la mer.

« Le savoir-faire est indispensable dans notre métier car il est le garant du respect de la ressource qui nous est chère, mais aussi indispensable pour faire un travail de qualité et offrir le meilleur de la mer. Le savoir-faire c'est aussi utiliser les techniques de pêche à la bonne saison en respectant la réglementation et notamment celles issues de nos prud'homies de pêche »

Christian Molinero, président du CRPMEM PACA

En PACA la « pêche artisanale » est le fruit d’un patrimoine historique et culturel. La pêche est une activité traditionnelle et structurante du littoral de la région, elle est un des éléments de son attrait touristique, il suffit de constater l’utilisation médiatique du marché aux poissons du Vieux-Port de Marseille ou l’attraction que constituent les navires de pêche dans les ports de la région. C’est dans ces ports que l’on trouve la vente à quai, à la sortie du navire qui permet la vente des produits pêchés quelques heures plus tôt. Cette organisation traditionnellement de la chaîne de production et de commercialisation très courte confère aux produits pêchés une fraîcheur exceptionnelle. Les sorties en mer des pêcheurs ne dépassent pas 24 heures mais le plus souvent, celles-ci se limitent à une demie journée. Les produits issus de la pêche sont conservés au frais à bord et généralement mis en vente directement auprès des particuliers à l’arrivée du navire à quai, dans les poissonneries à proximité du port de débarquement, sur les marchés ou bien encore aux restaurateurs.

La pêche à bord d’un navire

En 2013, 938 marins travaillent sur les navires de pêche de la région (source : SDSI) et la flottille régionale compte 540 navires munis de permis de mise en exploitation (PME), auxquels s’ajoutent une dizaine de navires spécialisés dans la pêche au corail rouge, ainsi que 25 navires mixtes « conchyliculture et petite pêche » (leur activité principale est la conchyliculture, mais ils bénéficient également de droits de pêche) et 28 navires « culture marine ».
La flottille est composée à 84% de navires de moins de 10 mètres. La majorité travaillant à proximité des côtes, ils ont un ancrage territorial fort.




 

 

La pêche à pied professionnelle

En 2013, 78 pêcheurs à pied professionnels exercent dans la région. La pêche à pied peut être définie comme toute activité de récolte d’une ressource naturelle vivante en bordure de l’eau ou à quelques mètres du rivage, sur le domaine publique maritime, sans recours à une embarcation. Cette activité s’effectue sans que le pêcheur ne cesse d’avoir un appui au sol et sans équipement respiratoire permettant de rester immergé. La pêche à pied professionnelle de coquillages ne peut s’exercer que sur des zones bénéficiant d’un bon classement sanitaire. Dans notre région cette activité est pratiquée dans les Bouches-du-Rhône et cible notamment la telline principalement sur les plages de Beauduc.

Comité régional des pêches maritimes et des élevages marins de PACA

crpmem pacaLe Comité Régional des Pêches Maritimes et des Elevages Marins de Provence-Alpes-Côte d’Azur (CRPMEM PACA) est un organisme interprofessionnel de droit privé dont sont adhérents tous les professionnels qui pêchent, élèvent et récoltent (hors conchyliculture) sur l’espace maritime.

En savoir +

.